Citations du dernier cours dispensé par notre maître le Rav Kivak chlit"a

Beït Midrach Breslev "Méïrat Enaïm" – Jérusalem

"Car la crainte et l'amour d'Hachem ne peuvent être reçus que par l'intermédiaire des Tsadikim de la génération, car le Tsadik de la génération est celui qui dévoile la crainte et l'amour" (Rabbi Nah'man de Breslev, Lykutey Mohar'an 17§) Acquérir pleinement l’attribut de la joie n’est possible que par la prière, s’habituer à toujours parler avec Hachem et Lui demander avec constance, dans sa langue usuelle, de nous faire mériter d’être joyeux.
"Qu'est-ce que la crainte? C'est savoir qu'Hachem a entendu ma Bérah'a (bénédiction), qu'Il est heureux de moi et moi-aussi suis heureux d'être avec Lui."
"La réparation de l'homme se trouve dans son retour au souvenir de la Présence d'Hachem qui l'accompagne et de la fierté que Celui-ci porte à son égard."
"Craindre Hachem c'est se souvenir qu'Hachem a besoin de toi. Lorsque se dessine dans ton esprit et dans ton cœur le sentiment de la Présence d'Hachem, c'est là un second et plus grand niveau encore de la crainte."
"Chaque juif donne fierté à Hachem. Le Tsadik recherche à dévoiler la fierté procurée à Hachem par même le plus grand des mécréants."
"Dire chaque Bérah'a avec Hachem, faire chaque mitswa avec Hachem, tel est le message de notre maître (Rabbi Nah'man)."
"Un juif n'a peur de rien ni de personne, ni de l'argent, ni de ses épreuves, car les peurs ce sont "amalek", les peurs ce sont les Grecs qui attaquent pour m'arracher de la Thora et de la prière."
"L'essentiel de ce qu'Hachem veut est que nous pensions à Lui, que nous Le trouvions dans chaque détail de la création, Hachem a créé le monde "afin que nous Le connaissions" dit le Zohar!"
"Le message essentiel de notre maître est de te dire que la crainte d'Hachem, songer à Sa Présence, à la vitalité divine qui anime le monde est fait pour toi aussi."
"Lorsque q.D.p. je chute, ce n'est pas moi, c'est le Grec qui s'est accolé à moi qui me plonge dans la boue. Moi, pour ma part, âme juive, je suis et reste l'intériorité de la création, entièrement pur, entièrement bon, entièrement volontaire à accomplir la volonté d'Hachem."

La nouvelle "Minute de Emouna"

Par le souvenir renouvelé de la Présence paternelle d’Hachem derrière chaque circonstance de la vie, l’esprit humain s’élève, gagne à chaque fois en pureté et reçoit la force de ne laisser absolument rien perturber son chemin vers Hachem, LM 155

Histoire d'Homme

Une jeune femme se présenta une fois au Beït Din du Rav Nissim Karélitz chlit”a avec comme requête celle de divorcer de son jeune mari.
Le rav Karélitz s’enquerra auprès de la jeune mariée du pourquoi de sa requête. Celle-ci répondit qu’avant le mariage, on lui vanta de toutes parts que son futur mari était un élève modèle et faisait preuve d’une grande assiduité dans l’étude de la Thora, sur la base de quoi elle accepta de l’épouser. Or une fois mariée, elle découvrit à ses côtés un jeune-homme sans grand entrain pour l’étude ni ambition particulière. 
Après quelques instants de réflexion, le rav Nissim Karélitz, l’une des sommités mondiales de la Halah”a (Loi juive) aujourd’hui et président de l’un des plus grands Beït Din au monde avec l’emploi du temps que cela suppose, se tourna vers la jeune dame et dans sa bouche une proposition: “Et si je fixais avec votre mari une étude régulière, lui et moi seul à seul en binôme, accepteriez-vous de ne pas divorcer?”. La jeune femme quelque peu émue comme surprise répondit que oui. 
Ainsi donc, le rav Nissim Karélitz dégagea, au milieu de son emploi du temps des plus débordants au monde, une heure régulière pour étudier avec le jeune-homme, pourvu de faire résider la paix dans un foyer juif de plus.

Contact

Notre Mail

michaeldavid.toledano148@gmail.com

Notre téléphone

+972533116606

Où sommes-nous

Beitar Ilit, Israel

Nous aider

Par Paypal

Cliquez sur ce bouton pour payer via notre compte paypal

Compte en banque

Banque Pagi (52)
Agence 177
numéro de compte 130877